Dans cet article, nous abordons le thème de la protection physique contre le calcaire et expliquons plus en détail le fonctionnement de nos appareils de protection contre le calcaire. Apprenez-en plus dans notre article sur la protection physique contre le calcaire.

Protection physique contre le calcaire – qu’est-ce que c’est ?

Contrairement à la protection chimique contre le calcaire (par exemple, dans un adoucisseur d’eau au sel), la protection contre le calcaire est basée sur un processus physique. Cela signifie que la technologie utilisée modifie la structure de l’eau en raison de processus physiques, de sorte que l’effet souhaité est obtenu. La plupart du temps, deux méthodes différentes sont utilisées pour la protection physique contre le calcaire – d’une part via une protection électrolytique et d’autre part via une protection magnétique contre le calcaire.

Protection électronique contre le calcaire

Cette approche sert à protéger contre les dépôts de calcaire dans les canalisations, lors du traitement de l’eau ou, plus généralement, à lutter contre les problèmes de calcaire (par exemple sur les robinets ou les appareils ménagers). Ici, des signaux électriques sont utilisés pour modifier la structure de la chaux afin d’obtenir l’effet souhaité.

Protection magnétique contre le calcaire

L’anticalcaire magnétique fonctionne avec un aimant ( à ne pas confondre avec un champ électromagnétique généré par une bobine). Le champ magnétique utilisé pour la protection magnétique contre le calcaire ne peut avoir d’effet que si l’eau circule dans la canalisation. C’est-à-dire qu’un aimant est placé sur la conduite d’eau et que celui-ci agit sur l’eau qui s’écoule. Plus l’eau s’écoule rapidement et en grande quantité, plus l’effet est efficace. Cela s’applique d’ailleurs à tous les produits anticalcaires sans électricité tels que les cristaux, les alliages métalliques et tous les appareils à turbulence qui sont installés dans la tuyauterie.

Or, il est statistiquement prouvé que dans une maison individuelle, l’eau stagne en moyenne 95% du temps dans les canalisations. Il y a des moments de la journée, comme le matin, où l’on a tendance à consommer plus d’eau, contrairement à des périodes très longues, comme la nuit, où l’on en consomme très peu, voire pas du tout. C’est justement pendant les longues phases d’arrêt que le calcaire commence à se déposer sur les parois intérieures des tuyaux. C’est pourquoi il est important de générer un signal avec l’appareil anticalcaire qui diminue le dépôt dans l’ensemble du réseau d’eau ou, dans le meilleur des cas, qui détache les dépôts existants et garantit ainsi la protection anticalcaire pendant de longues périodes dans l’eau stagnante.

Protection physique efficace contre le calcaire avec Tratson

L’efficacité de nos appareils anticalcaire est scientifiquement prouvée par une thèse de doctorat déposée à l’EPF de Zurich. Notre technologie a été constamment développée au cours des trente dernières années, ce qui nous permet de bénéficier d’une situation unique sur le marché. Nous expliquons plus en détail le fonctionnement de notre technologie ci-dessous, mais nous souhaitons tout d’abord dire quelques mots sur la manière dont les entreprises gèrent la transparence.

Notre technologie, un secret commercial ?

Comme pour de nombreux produits uniques, les connaissances acquises au fil des années et leur application sont d’une importance capitale. Pour les entreprises, il s’agit d’un « secret commercial » et pour les cuisiniers, d’une « recette secrète ».

En principe, les deux sont gardés comme la prunelle de leurs yeux, car une grande partie du succès économique repose sur eux. Bien entendu, les détenteurs du secret veulent le préserver (voir les astucieux Appenzellois et leur fromage), tandis que les concurrents et la concurrence font tout pour percer ce secret ou prétendre qu’ils en connaissent le contenu depuis longtemps.

Comment était-ce avec Coca-Cola ?

Un bel exemple dans ce contexte est la recette secrète de Coca-Cola. Depuis des décennies, on connaît depuis longtemps sa composition : eau, sucre, etc. D’innombrables imitateurs et copieurs ont tenté de reproduire la recette de Coca-Cola : Pepsi-Cola, Afri-Cola, Virgin-Cola, pour ne citer que les plus connus. Maintenant, la question est : est-ce que l’un des produits d’imitation a le même goût que l’original ? C’est une question à laquelle chacun doit répondre.

Une culture d’entreprise en constante évolution

Eh bien, pour les produits techniques, il est encore plus difficile de répondre à cette question en raison du manque d’informations. Il n’y a aucune information sur la composition, seul un coup d’œil sur l’intérieur pourrait peut-être donner une idée de la façon dont le produit pourrait fonctionner. Il est également indéniable que notre technologie anticalcaire est unique et que nous faisons tout pour qu’elle le reste. Néanmoins, il faut garder à l’esprit que le développement de notre technologie ne sera jamais achevé, mais que nous cherchons à nous développer et à nous améliorer en permanence, et que nous cultivons cette approche au sein de notre entreprise.

Comment fonctionnent les appareils anticalcaires Tratson ?

Mais pour que les véritables intéressés et les futurs clients de nos produits ne restent pas devant des portes closes, nous aimerions nous exprimer un peu plus en détail sur notre technologie, qui a été développée au cours des 30 dernières années :

Par le biais de quatre bobines placées sur la conduite d’eau principale ou sur la distribution d’eau de votre propriété, nous induisons quatre signaux de manière continue et successive. Un signal n’est pas une réponse en fréquence, mais un mot binaire d’une longueur de mot de 32 ko. Le signal le plus court est de l’ordre du µS et le plus long est de l’ordre du mS à plusieurs chiffres.

Le premier signal a pour fonction de pousser les molécules de calcium de différentes tailles dans l’eau potable les unes vers les autres. L’intention est que les molécules de calcium détachées s’assemblent en un quasi « collier de perles ».

Le deuxième signal permet de stopper à nouveau ce processus afin que le collier de perles ne dépasse pas une certaine taille.

Le troisième signal permet d’accompagner le collier de perles dans l’eau jusqu’à la sortie de la conduite d’eau. Cela permet de garantir que le collier de perles reste dans l’eau et s’écoule avec elle jusqu’à la sortie et ne reste pas collé à une surface.

Le quatrième et dernier signal ne s’applique qu’aux tuyaux conducteurs et a un effet de soutien du troisième signal précédent. Dans le cas d’une conduite en plastique, la tendance à former des dépôts de calcaire est beaucoup plus faible en raison de l’absence d’électrons libres, c’est pourquoi le quatrième signal n’a ici qu’un effet de soutien et peut être négligé.

Contrairement à d’autres produits qui ne peuvent agir que sur l’eau courante (p. ex. les aimants, les cristaux ou les alliages métalliques), nos appareils anticalcaires ne sont pas affectés par le fait que l’eau coule ou stagne dans les canalisations.

Vous avez ainsi la garantie que votre bien immobilier est protégé efficacement contre les dépôts de calcaire, 24 heures sur 24, sans interruption.

 

Protection efficace contre le calcaire par Tratson

La protection anticalcaire de Tratson agit efficacement et durablement contre les problèmes de calcaire. Parcourez les différentes pages thématiques et découvrez les avantages.